Avertissement: Les informations qui vont suivre sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit (1h) ▶ Les secrets de la VRAIE méditation

Dans cet article, vous allez découvrir ce qu’est la méditation chrétienne symbolisée par le chemin de croix. La religion chrétienne fait une grande place à la méditation, basée sur le silence, l’immobilité et le mantra.

alt_a_changer

La méditation chrétienne ou la prière contemplative

Cette prière contemplative est une forme de méditation basée sur la foi chrétienne. Il s’agit de la recherche la paix intérieure, du silence mental le plus complet, pour ressentir le soutien de Dieu en soi. En aucun cas cette méditation religieuse ne peut s’apparenter à une prière plus classique pour demander Son pardon ou tout autre souhait.

Un peu à l’image de la méditation de pleine conscience, la prière contemplative demande de faire abstraction d’un certain nombre d’éléments, comme le passé ou les projections vers l’avenir. Elle comporte une dimension spirituelle en plus.

Pour arriver à faire taire les pensées, la méditation chrétienne s’appuie sur l’immobilisation du corps et le silence les plus complets.

L’esprit a donc besoin d’être focalisé sur un point précis, pour ne pas se laisser distraire et rester ancrer dans la réalité du moment présent. C’est là où la dimension spirituelle fait toute la différente avec d’autres types de méditation, puisque la concentration repose sur la récitation d’un mantra.

Il s’agit de réciter silencieusement et autant de fois que nécessaire un mot sacré, à seule fin de stopper son mental, de faire le vide. Il existe plusieurs mots bénis et qui s’apparentent à une prière.

La méditation chrétienne demande beaucoup de rigueur. Car chasser ses pensées n’est pas une mainte affaire. Le processus demande du temps et de l’entraînement.

Respirer pour réussir à se recentrer

La respiration peut aider à méditer et à faire une prière contemplative. En effet, ce processus demande d’être pleinement détendu et serein. Or la respiration a un effet anti-stress et elle est aussi un moyen de focaliser son esprit.

Une respiration régulière masse le corps de l’intérieur. Les inspirations et expirations, qui sont insufflées par le diaphragme, réalisent un mouvement dont le rythme régulier procure un effet relaxant.

C’est important pour limiter l’impact des stimulations extérieures.

Avoir un rythme respiratoire régulier peut aussi aider à la récitation du mantra. Plus l’incantation silencieuse est régulière, plus vite le vide mental peut être atteint.

Souvent, la respiration n’est pas régulière, en raison d’un diaphragme tendu. Il peut en effet être affecté par le stress, les angoisses et tous les chocs émotionnels qui peuvent survenir dans une vie.

Toutefois, il est possible de normaliser sa respiration pour réussir facilement à méditer et à faire sa prière contemplative, grâce aux conseils délivrés par un coach en respiration. Il préconise des exercices respiratoires adaptés qui vont stimuler le diaphragme et le débloquer. Le souffle s’en trouvera normalisé.

Dans une osmose parfaite entre le corps et l’esprit, tous deux parfaitement détendus, le mantra pourra être récité en cadence avec la respiration et l’état méditatif être atteint plus rapidement.


Les secrets de la méditation (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les pièges à éviter (90% des gens tombent dedans) ainsi que la méthode pour calmer efficacement votre mental (protocole jamais vu ailleurs).

Lire aussi :

L'article précédent : Musique relaxante pour sendormir rapidement ?

L'article suivant : Méditation : Comment respirer pour méditer ?