Avertissement: Les informations qui vont suivre sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit (1h) ▶ Les secrets de la VRAIE méditation

La respiration consciente est une technique pour respirer qui nous permet de nous sentir mieux dans notre corps. Comme nous respirons de façon innée, sans même y réfléchir ou en prendre conscience, nous n’avons pas toujours une bonne respiration, car cette dernière est trop rapide, saccadée ou autres. Alors que le fait de bien respirer a des bénéfices sur tout notre organisme, mais aussi sur notre mental.

alt_a_changer

La méditation et la respiration vont ensemble car pour bien pouvoir méditer, il est important de commencer par bien respirer. Lorsque l’on médite c’est en premier lieu pour se vider l’esprit, se sentir plus détendu et mieux dans son corps. D’ailleurs il est impossible de pouvoir méditer pour calmer son esprit et se libérer de son stress sans avoir une bonne respiration.

Apprendre la respiration consciente pour mieux méditer

La respiration est dirigée par notre système nerveux et ce dernier agit sur un ensemble de fonctions de notre corps sans que l’on s’en rende compte comme digérer, transpirer, le rythme cardiaque, etc. Ce qui veut dire que si on se concentre sur notre respiration, on pourra alors interagir avec notre système nerveux autonome pour mieux le contrôler.

La respiration consciente permet donc de faire cela ce qui a comme avantage de pouvoir mieux méditer pour se détendre, se relaxer, rejeter le stress, etc. En utilisant cette méthode pour respirer, vous allez pouvoir avoir une meilleure méditation plus puissante. D’ailleurs, il est souvent conseiller pendant que l’on médite, d’écouter son corps et sa respiration pour en prendre conscience et oublier tout le reste.

Pour y parvenir, il faut faire de longues et profondes expirations ce qui aide votre corps à avoir une meilleure régénération, à votre organisme à moins se dépenser et par conséquent à être plus détendu. À l’inverse quand vous allez avoir une profonde inspiration cela a un impact direct sur votre tonicité.

Le grand maître bouddhiste vietnamien Thich Nhat Hanh est un précurseur de la respiration consciente. Selon lui, cette dernière permet de nous aider à être plus zen et surtout à prendre conscience de l’importance de la respiration par rapport à des autres choses.

Avoir son diaphragme totalement débloqué pour méditer sur son souffle

La respiration comme nous venons de le voir n’est pas toujours très bien exécutée, car nous le faisons de façon inconsciente. De plus, le stress, l’anxiété et autres ont un rôle primordial sur notre mauvaise respiration. En effet sans nous en rendre compte, nous allons bloquer notre diaphragme et ainsi l’air circule moins bien ce qui empêche de se libérer de son stress. En commençant par débloquer ce petit organe, vous allez pouvoir mieux respirer ce qui est un point essentiel de la respiration consciente et de la méditation.


Les secrets de la méditation (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les pièges à éviter (90% des gens tombent dedans) ainsi que la méthode pour calmer efficacement votre mental (protocole jamais vu ailleurs).

Lire aussi :

L'article précédent : Rencontrer sans peur le vide mental et le silence intérieur !

L'article suivant : Rumination mentale et pensée obsessionnelle : quelles solutions ?