Avertissement: Les informations qui vont suivre sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit (1h) ▶ Les secrets de la VRAIE méditation

Dans cet article, vous allez découvrir comment méditer simplement tout seul à la maison. Il existe des cours collectifs de méditation, mais méditer reste un processus individuel. Aussi, certains préfèrent pratiquer tranquillement la méditation en totale autonomie, à domicile.

alt_a_changer

Méditer en autonomie et à domicile

Par timidité ou pour se concentrer plus facilement, ils existent plusieurs raisons pour vouloir méditer seul depuis chez soi.

Effectivement, l’environnement joue un rôle prépondérant dans le fait de réussir à méditer. Il est nécessaire de se placer dans un environnement agréable, plaisant, dans lequel on se sent bien. Pour cela, son domicile est l’idéal. Il s’agit du lieu le plus à notre image, notre refuge.

Méditer demande de la concentration. Il est donc indispensable de pratiquer dans un lieu calme. Privilégier donc les moments où vous êtes seul, pour vous créer une bulle hermétique aux bruits et aux stimulations extérieures. Éteignez votre téléphone, coupez la télévision, pour ne pas être dérangé dans votre séance de médiation.

Une fois le lieu investi et le calme trouvé, il est nécessaire de s’installer confortablement. Si l’image la plus courante associée à la méditation est la position du lotus, il est possible de méditer dans d’autres positions. Il s’agit de trouver une position agréable, confortable, dans laquelle on se sent bien.

Bien se préparer à la méditation demande aussi de réfléchir à son objectif. C’est une sorte de motivation avant la séance.

Pour méditer, le corps doit rester souple et détendu. Il faut se tenir bien droit, mais sans pour autant raidir ses muscles. Il est conseillé aussi de revêtir une tenue confortable, pas trop serrée.

Éventuellement, tamiser la lumière ou diffuser une mélodie douce en sourdine peut aider à se détendre. La meilleure solution pour se relaxer et réussir à méditer seul à la maison est de se focaliser sur la respiration.

Contrôler sa respiration pour une bonne méditation en solitaire

Le souffle est un formidable outil pour focaliser son esprit.

Sentir l’air entrer dans son corps ou visualiser mentalement les flux d’air, ressentir les mouvements des poumons par le jeu des inspirations-expirations, il y a plusieurs façons de faire. Il s’agit de repousser toutes les pensées qui interféreraient dans cette concentration. Les pensées doivent aller et venir librement, sans qu’il leur soit prêté une attention particulière.

Pour réussir à méditer, la respiration présente un double avantage : faciliter la concentration et accentuer la relaxation.

En effet, par le biais du rythme respiratoire régulier, l’organisme se détend. Il reçoit ce qui peut s’apparenter à un massage intérieur intense.

Il n’est pas rare que le souffle ne soit pas régulier, mais il peut se régler facilement. Avec l’aide d’un coach en respiration, le diaphragme libéré peut insuffler un rythme normalisé. Il suffit de réaliser quelques exercices respiratoires adaptés pour stimuler le diaphragme.

Il devient alors bien plus facile de méditer en autonomie en restant chez soi. Entièrement naturelle, la méditation peut être pratiquée aussi souvent que souhaité, et même devenir une routine quotidienne. En pratiquant régulièrement, méditer deviendra de plus en plus simple et les bienfaits de plus en plus perceptibles.


Les secrets de la méditation (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les pièges à éviter (90% des gens tombent dedans) ainsi que la méthode pour calmer efficacement votre mental (protocole jamais vu ailleurs).

Lire aussi :

L'article précédent : Comment méditer seul pour être son propre maître ?

L'article suivant : Comment pratiquer le bouddhisme pour atteindre l’éveil du Bouddha ?