Avertissement: Les informations qui vont suivre sont dites alternatives et n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Consultez obligatoirement votre médecin traitant en matière de santé.

Atelier vidéo gratuit (1h) ▶ Les secrets de la VRAIE méditation

La méditation transcendantale a comme principal avantage de pouvoir être réalisée par tout le monde, car il n’y a pas d’activité physique. Cette méthode de méditation peut se faire où l’on veut, cependant il faut toujours rester sans bouger et avoir une grande concentration.

alt_a_changer

Un mantra est l’élément essentiel de la méditation transcendantale, mais il faut tout d’abord bien sélectionne le sien. Pour y parvenir, il faut trouver ce qui vous touche et apporte une réaction personnelle qui va vous permettre d’être dans un bon état d’esprit. Il se peut que vous ne preniez pas tout de suite le bon alors n’hésitez pas en changer.

Un mantra peut être un mot, quelques mots ou encore un nombre important de mots. Ce qui est primordial est que vous connaissiez parfaitement votre mantra pour le répéter sans réfléchir ou y penser.

Méditation transcendantale : bien sélectionner son mantra

Il faut savoir que l’on peut distinguer deux sortes de mantra. Il y a les mantras universels qu’il est possible de pratiquer par n’importe qui sans qu’il y ait des consignes particulières. Ces mantras sont tous très connus et présents un peu partout et beaucoup de monde s’en servent déjà.

Parmi ces derniers vous pouvez retrouver les deux plus grands qui sont Gayatri et Mahamrityunjaya qui sont faites avec des suites de sons. Ces deux mantras sont très utilisés pour guérir.

Bien entendu, il y a des mantras qui sont d’une longueur moyenne comme OM NAMAH SHIVAYA (le mantra de shiva) ou  OM NAMO VASUDEVAYA (le mantra de Khrishna).

Pour les mantras les plus petits, on trouve OM et SO-HAM qui sont les premiers que l’on va apprendre et utiliser avec un prof de yoga. Le mantra OM est le plus connu et c’est une vibration originelle sacrée. SO HAM est un autre son qui vient naturellement de notre souffle et d’un mantra d’identification au SOI.

Maintenant il y a aussi le mantra personnel. Ils ont tous divers effets énergétiques qui leur sont propres. On peut retrouver des mantras comme les herbes, les couleurs, les gemmes ou l’alimentation. Ils ont tous des qualités diverses c’est-à-dire que certains peuvent être apaisants alors que des autres seront dynamisants, certains pour se rafraîchir et d’autres se réchauffer. Le mantra RAM se relie avec le soleil et le feu donc il réchauffe, alors que SOM évoque la lune qui rafraîchit.

Mieux respirer pendant une phase transcendantale

Cependant en plus d’être en mesure de bien choisir son mantra, il faut pouvoir bien respirer quand on fait de la méditation transcendantale. Il faut avoir une respiration profonde et lente pour libérer le diaphragme afin de pouvoir vous détendre et vous relaxer plus facilement.


Les secrets de la méditation (atelier vidéo gratuit de 1h) ▶ Découvrez les pièges à éviter (90% des gens tombent dedans) ainsi que la méthode pour calmer efficacement votre mental (protocole jamais vu ailleurs).

Lire aussi :

L'article précédent : Position du lotus : comment faire pour y arriver ?

L'article suivant : Quelles méditations pour rester calme et positif ?